07/04/2008


Depuis quelques années déjà, s'il y a,quelque chose à changer dans notre vestiaire, à chaque saison: c'est le sac.
Jusqu'alors les femmes s'achetaient un sac tous les 4 ans environ, et encore pour certaines il fallait qu'il se casse pour le changer. Aujourd'hui, non seulement, on en achète plusieurs mais en plus, on en achète des chers, des très chers. Longtemps réservés aux femmes argentées, les sacs griffés se vendent aujourd'hui comme des petits pains. Il n'y a pas une marque de vêtements qui n'affiche dans ses campagnes de pub une fille alanguie avec un énorme sac.
Chaque saison apporte de nouvelles formes. Que choisir? Tout d'abord, il faut préciser qu'il y a 2 catégories de ces objets de convoitise: le it bag et le non it bag. Le it bag,(pour celles qui ne lisent jamais la presse féminine) c'est le best seller; celui que toute personnalité du show biz qui veut être dans les pages people de ELLE  a. Celui-ci, je ne le recommande pas. Investir la valeur moyenne d'un Codévi d'une famille française dans un sac que l'on va retrouver vite copié au marché de Vintimille ou sur e.bay me parait risqué. Trop vite galvaudé, il a de grandes chances de finir dans sa housse au fond d'un dressing. Le non it bag, c'est celui que l'on choisit sur un coup de coeur. Et cette saison, les formes les plus marquantes sont: le grand sac fourre-tout dont j'ai parlé dans ma note précédente; la pochette qui tient le coup malgré son coté pas- pratique-du-tout; le cabas; le petit sac en bandoulière et le sac transformable.
Je dois faire un aparté. J'aurai du publier mon dossier "sac" en une fois, mais je débute et je n'ai pas pensé au sens de lecture d'un blog. Donc  le début de l'article se trouve au mois de mars.
Revenons à nos sacs. Le fourre-tout peut avoir 2 types d'anses, 1 ou 2 petites qui se coincent sous le bras et 1 grande amovible pour le porter comme une besace.(réf. le sac Maxmara rose poudré de leur campagne de pub). La pochette, on adore, le problème, on la voit plus dans les boutiques que au bras des filles. Le cabas , quand à lui est parfait l'été. On peut l'avoir chic et cher mais aussi dans une version toile valable pour tous les budgets. Le petit sac en bandoulière classique nous revient, souvent brodé, perlé avec l'option bandoulière-chaîne. Mais la nouveauté, c'est le sac "transformable", de sac fourre-tout il devient sac moyen ou pochette en se pliant. 

Aucun commentaire: